Qui suis-je ?

Née au Sahara au siècle dernier, j’ai vécu à Lyon, Paris et Dijon avant de m’installer dans un petit village du Jura. Webmaster, rédactrice, graphiste, je consacre la plupart de mon temps libre à écrire, lire, jardiner…

Lectrice de romans et de BD depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé très tôt de me lancer dans l’écriture. Après quelques nouvelles, j’ai sorti un premier roman, Les Loups du remords, l’histoire d’une bande d’amis, soudée pendant des années d’études parisiennes, dispersée puis à nouveau réunie par la disparition de l’une d’entre eux.
Publiés en version numérique en 2012 par Black-Ebook, mes Loups ont été stoppés net dans leur élan en 2015, l’éditeur ayant fait faillite. Les éditions du Poutan, pour lesquelles je travaillais comme webmaster, m’ont alors proposé de publier mon roman en version papier.

#Jenaipasportéplainte et la rencontre avec mes lectrices 

Une autre publication a suivi en 2016, celle du polar #Jenaipasportéplainte dont le titre reprend un hashtag lancé sur Twitter en 2012. Initié avant #metoo par des féministes anglaises, il a été repris par des milliers de femmes, victimes de viol, qui expliquaient en 140 caractères les raisons pour lesquelles elles n’avaient pas porté plainte. Mon polar est né du choc reçu à la lecture de ces histoires et de la chaîne de solidarité magnifique qui s’était créée.

Sélectionné pour le Prix Hors Concours, cet ouvrage a reçu plus d’attention que mon premier roman. Suite à sa publication, j’ai pu rencontrer mes lecteurs, et surtout lectrices, lors de dédicaces, de rencontres chez des libraires ou de salons du livre. Une expérience passionnante, rendue parfois bouleversante étant donné les thèmes abordés dans ce polar : le viol, l’homophobie, l’amitié et l’entraide, dans la vraie vie et via les réseaux sociaux.

2020… des Pixels bloqués par le confinement

Entre 2017 et 2019, j’ai écrit plusieurs textes dont Le Père Noël est paffé (nouvelle noire, publiée au Poutan en 2021) et le polar Les Pixels Morts. Bloqués par les années de confinement, mes Pixels sont restés dans un tiroir pendant que j’écrivais la suite, un polar à paraître en 2023.

2022, mon polar sort enfin du placard !

Portée par ce roman qui me tient à cœur et encouragée par mes lectrices et lecteurs, j’ai tenté l’autoédition et l’aventure Ulule.  Le polar “Les Pixels morts” a été publié en novembre 2022.

Pour me contacter :
mhbranciard@gmail.com Facebook Twitter Instagram Babelio

Télécharger le dossier de presse.